Accueil | Activités et évenements | Actualités | Une grande ville appelée Biodiversité

Une grande ville appelée Biodiversité

23 mars 2015

 Le rôle des municipalités dans la protection des espèces en péril enfin reconnu !

Joliette, 23 mars 2015 – C’est dans une ambiance chaleureuse que s’est déroulée, au Pavillon de la rivière à Joliette, ce vendredi 20 mars, la 5e édition de Villes et villages à la Rescousse, événement soulignant la collaboration entre les municipalités et les organismes impliqués dans la conservation de l’habitat des espèces en péril au Québec. Ce sont huit organisations municipales qui ont été reconnues pour des projets de conservation de la biodiversité réalisés en collaboration avec le milieu environnemental. Les organisations municipales ainsi honorées sont: Agglomération des Iles-de-la-Madeleine, Municipalité de Lac-des-Écorces, Municipalité des Iles-de-la-Madeleine, Ville de Brossard, Ville de Drummondville, Ville de Granby, Ville de Mont-Laurier et Ville de Terrebonne.

En ouverture à cette 5e édition du gala reconnaissance, le président de l’Organisme de bassin versant CARA (OBV CARA), monsieur Jean-Louis Cadieux, a tenu à souligner l’importance du milieu municipal: «l’événement Villes et villages à la Rescousse est une belle occasion de saluer et surtout de mettre en valeur l’engagement de nos élus municipaux pour la protection du patrimoine naturel québécois.»

C’est la Ville de Lorraine qui a reçu le prestigieux prix Villes et villages 2015 pour avoir protégé une importante forêt sur son territoire. Ce prix qui souligne le leadership dont fait preuve une municipalité dans la protection de la biodiversité a été acceptée avec grande fierté par son maire Ramez Ayoub.

Christian Simard, directeur de Nature Québec, a pour sa part reçu le non moins prestigieux prix Rescousse 2015. Ce prix est remis à titre individuel pour reconnaître la passion, la détermination et la contribution exceptionnelle d’individus dans la protection de notre patrimoine naturel collectif.

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités du milieu de l’environnement telles que Michel Lebœuf, éditeur en chef de la revue Nature Sauvage et Jérôme Dupras de la Fondation des Cowboys fringants.

La soirée s’est poursuivie par la remise du prix Coup de pouce pour la conservation, une bourse de 1 000$ offerte par tirage au sort à une organisation impliquée dans le domaine de la conservation et participant à l’événement. C’est l’organisme Sauvons nos trois grandes îles qui s’est vue remettre ce prix offert par la firme d’avocats Dufresne Hébert Comeau.

Madame Francine Trépanier, directrice générale de l’OBV CARA, organisme hôte de cette 5e édition, a conclu la soirée en soulignant l’appui soutenu des partenaires de l’événement dont la Fondation de la faune du Québec, Dufresne Hébert Comeau avocats ainsi que les membres du comité Villes et villages à la Rescousse issus des organismes Nature-Action Québec, Conservation de la nature Canada, Réseau de milieux naturels protégés, Projet Rescousse et OBV CARA.

 

Intranet
Conception graphique : Kiwigraphik | Réalisation : NeXion