Accueil | Activités et évenements | Actualités | Villes et villages à la Rescousse 6e édition - Les municipalités, des alliées de première ligne dans la protection durable des espèces en péril au Québec !

Villes et villages à la Rescousse 6e édition - Les municipalités, des alliées de première ligne dans la protection durable des espèces en péril au Québec !

23 mars 2016

 Joliette, 21 mars 2016 – C’est dans une atmosphère festive que plus de 60 convives s’étaient donné rendez-vous le 18 mars dernier au Pavillon de la rivière à Joliette pour participer à la 6e édition de Villes et villages à la Rescousse, cet événement de reconnaissance soulignant la collaboration entre les municipalités et les organismes impliqués dans la conservation de l’habitat des espèces de la faune et de la flore en péril au Québec.

«Il s’agit d’une occasion unique pour saluer et surtout mettre en valeur l’engagement de nos élus municipaux pour la protection du patrimoine naturel partout au Québec.» a déclaré monsieur Jean-Louis Cadieux, le président de l’Organisme de bassin versant CARA (OBV CARA). Lors de cette soirée, les municipalités de Val-Morin, Val-David, Venise-en-Québec ainsi que les villes de Lévis et de Val-D’Or ont été mises à l’honneur pour leurs actions et engagement soutenu. C’est la Ville de Terrebonne qui a reçu le prestigieux prix Villes et villages 2016 pour son projet Urbanova, un projet visionnaire où 35 000 nouveaux citoyens cohabiteront avec 463 ha d’aires protégées riches en biodiversité. Selon la Fédération Canadienne des Municipalités, il s’agirait du premier quartier résidentiel durable d’aussi grande envergure au Canada. Le maire de Terrebonne, Monsieur Jean-Marc Robitaille, en a profité pour livrer un vibrant témoignage en faveur de la protection à long terme des milieux naturels, invitant ses collègues et les décideurs gouvernementaux à dégager les ressources nécessaires pour que la conservation des milieux naturels cesse d’être un éternel vœu pieux.

Plusieurs personnalités du milieu de l’environnement étaient également présentes telles que messieurs Michel Lebœuf, éditeur en chef de la revue Nature Sauvage et Michel Bélanger du Centre Québécois du droit de l’environnement (CQDE) qui a, pour sa part, reçu le prix Recours soulignant le rôle essentiel qu’a joué le CQDE depuis 25 ans pour faire respecter le droit environnemental et prévenir la destruction des milieux naturels de grandes valeurs pour la biodiversité.

Le prestigieux prix Rescousse, a été décerné cette année à Madame Lucie D’Amours, présidente du comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine pour souligner l’immense contribution de cette citoyenne et son rôle de pionnière dans la protection des espèces en péril et des milieux fragiles des Îles-de-la-Madeleine. La soirée s’est poursuivie par la remise du prix Coup de pouce pour la conservation, une bourse de 1 000 $ offerte par tirage au sort à une organisation impliquée dans le domaine de la conservation et participant à l’événement. C’est Conservation de la nature Canada qui s’est vu remettre cette bourse offerte par la firme d’avocats Dufresne Hébert Comeau.

Monsieur Pascal Bigras, directeur général de Nature-Action Québec, a conclu la soirée en soulignant l’appui soutenu des partenaires de l’événement dont la Fondation de la faune du Québec, Dufresne Hébert Comeau avocats, ainsi que les membres du comité Villes et villages à la Rescousse issus des organismes Nature-Action Québec, Conservation de la nature Canada, Réseau de milieux naturels protégés, Projet Rescousse, SNAP Québec et l’ OBV CARA.

Pour plus d'informations sur cet événement de reconnaissance, Cliquez ici 

Intranet
Conception graphique : Kiwigraphik | Réalisation : NeXion