Accueil | Territoire | Biodiversité | Espèces en péril | Villes et villages à la Rescousse

Villes et villages à la Rescousse

Villes et villages à la Rescousse - 6e édition

Joliette, 21 mars 2016 – C’est dans une atmosphère festive que plus de 60 convives s’étaient donné rendez-vous le 18 mars dernier au Pavillon de la rivière à Joliette pour participer à la 6e édition de Villes et villages à la Rescousse, cet événement de reconnaissance soulignant la collaboration entre les municipalités et les organismes impliqués dans la conservation de l’habitat des espèces de la faune et de la flore en péril au Québec.

«Il s’agit d’une occasion unique pour saluer et surtout mettre en valeur l’engagement de nos élus municipaux pour la protection du patrimoine naturel partout au Québec.» a déclaré monsieur Jean-Louis Cadieux, le président de l’Organisme de bassin versant CARA (OBV CARA). Lors de cette soirée, les municipalités de Val-Morin, Val-David, Venise-en-Québec ainsi que les villes de Lévis et de Val-D’Or ont été mises à l’honneur pour leurs actions et engagement soutenu. C’est la Ville de Terrebonne qui a reçu le prestigieux prix Villes et villages 2016 pour son projet Urbanova, un projet visionnaire où 35 000 nouveaux citoyens cohabiteront avec 463 ha d’aires protégées riches en biodiversité. Selon la Fédération Canadienne des Municipalités, il ’agirait du premier quartier résidentiel durable d’aussi grande envergure au Canada. Le maire de Terrebonne, Monsieur Jean-Marc Robitaille, en a profité  pour livrer un vibrant témoignage en faveur de la protection à long terme des milieux naturels, invitant ses collègues et les décideurs gouvernementaux à dégager les ressources nécessaires pour que la conservation des milieux naturels cesse d’être un éternel vœu pieux. 

Plusieurs personnalités du milieu de l’environnement étaient également présentes telles que messieurs  Michel Lebœuf, éditeur en chef de la revue Nature Sauvage et Michel Bélanger du Centre Québécois du droit de l’environnement (CQDE) qui a, pour sa part, reçu le prix Recours soulignant le rôle essentiel qu’a joué le CQDE depuis 25 ans pour faire respecter le droit environnemental et prévenir la destruction des milieux naturels de grandes valeurs pour la biodiversité.

Le prestigieux prix Rescousse, a été décerné cette année à Madame Lucie D’Amours, présidente du comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine pour souligner l’immense contribution de cette citoyenne et son rôle de pionnière dans la protection des espèces en péril et des milieux fragiles des Îles-de-la-Madeleine. La soirée s’est poursuivie par la remise du prix Coup de pouce pour la conservation, une bourse de 1 000 $ offerte par tirage au sort à une organisation impliquée dans le domaine de la conservation et participant à l’événement.  C’est  Conservation de la nature Canada qui s’est vu remettre cette bourse offerte par la firme d’avocats Dufresne Hébert Comeau.

 

Monsieur Pascal Bigras, directeur général de Nature-Action Québec, a conclu la soirée en soulignant l’appui soutenu des partenaires de l’événement dont la Fondation de la faune du Québec, Dufresne Hébert Comeau avocats, ainsi que les membres du comité Villes et villages à la Rescousse issus des organismes Nature-Action Québec, Conservation de la nature Canada, Réseau de milieux naturels protégés,  Projet Rescousse, SNAP Québec et l’ OBV CARA.

Villes et villages à la Rescousse - 5e édition

Joliette, 23 mars 2015 – C’est dans une ambiance chaleureuse que s’est déroulée, au Pavillon de la rivière à Joliette, ce vendredi 20 mars, la 5e édition de Villes et villages à la Rescousse, événement soulignant la collaboration entre les municipalités et les organismes impliqués dans la conservation de l’habitat des espèces en péril au Québec. Ce sont huit organisations municipales qui ont été reconnues pour des projets de conservation de la biodiversité réalisés en collaboration avec le milieu environnemental.

Cliquez ici pour avoir accès au Bulletin Villes et villages à la Rescousse 2015

Les huits lauréats municipaux

Agglomération des Îles-de-la-Madeleine, Municipalité des îles-de-la-Madeleine, Municipalité de Lac-des-Écorces, Ville de Brossard, Ville de Drummondville, Ville de Granby, Ville de Mont-Laurier, Ville de Terrebonne

 

Prix Villes et villages 2015

Ville de Lorraine lauréate
Monsieur Ramez Ayoub (maire) et Madame Chantal Lehoux (conseillère municipale, déléguée à l’environnement et au développement durable)

 

Prix Rescousse 2015

M. Christian Simard - Rescousse 2015 accompagné des prix Rescousse 2011-2014:
Tommy Mont-Petit (2011) / Sylvia Oljemark, David Fletcher et Al Ayek (2012) / Jean Poulin (2013) / Marilou Alarie, Huguette Larochelle, Guy Garand et Guy Turcotte (2014) ainsi que Ghislain Caron, artiste peintre (auteur du béluga)

 

Prix Coup de pouce pour la conservation

Mme Huguette Larochelle - Sauvons nos 3 grandes Îles 
Maîtres André Comeau et Jean-François Girard - Dufresne Hébert et Comeau avocats

 

Comité organisateur 2015 et Invités spéciaux

 De gauche à droite: Jérôme Dupras (Fondation Cowboys Fringants), Michel Leboeuf (rédacteur en chef du magazine Nature Sauvage), Claude Grondin (Fondation de la faune du Québec), Réjean Dumas (Fonds Nature Madeleine-Auclair), Andrée Gendron (Projet Rescousse), Alain Branchaud (Projet Rescousse), Francine Trépanier (OBV CARA) et Pascal Bigras (Nature-Action Québec)

 Nouveauté ! Suivez-nous dès maintenant via notre toute nouvelle page Facebook Villes et villages à la Rescousse

 

Villes et villages à la Rescousse - 4e édition

C’est dans une atmosphère festive que plus de 80 intervenants du milieu municipal et de la conservation s’étaient donné rendez-vous à Joliette pour la quatrième édition de «Villes et villages à la Rescousse». Lors de cette soirée tenue le 21 mars 2014 au Pavillon de la rivière, plusieurs villes et municipalités ont été honorées pour leurs actions concrètes dans la protection du patrimoine naturel québécois en collaboration avec des organismes de conservation. La contribution et l’engagement de 4 individus ont également été soulignés.

Six projets de conservation honorés

Pour leur implication et le rôle qu’ils ont joué dans l’un ou l’autre des six projets de conservation retenus, 9 municipalités et 1 MRC se sont vu remettre une reconnaissance Villes et villages. Successivement, maires, conseillers et représentants municipaux ont fièrement accepté l’honneur et expliqué l’origine de leur engagement pour la protection d’écosystèmes et d’espèces en situation précaire présents sur leur territoire respectif.

Trois prix spéciaux pour des gens d’exception

D’abord, le prix Villes et villages 2014 a été remis à la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines pour la protection d’un boisé agissant comme recharge d’eau potable pour la Ville. Le prix Rescousse 2014 a été remis à quatre mousquetaires de la conservation: mesfames Marilou Alarie et Huguette Larochelle ainsi que messieurs Guy Garand et Guy Turcotte. Finalement, un tirage parmi les organismes présents à la soirée a permis de remettre le prix Coup de pouce pour la conservation, une bourse de 1 000$ comanditée par le cabinet Dufresne Hébert et Comeau, à la CRE de Laval.

Pour un bilan complet de la soirée, consultez le bulletin Villes et villages à la Rescousse, 4e édition.

Évènement de reconnaissance Villes et villages à la Rescousse

Cet événement est né de l’initiative de quatre personnes issues d’organismes de conservation reconnus, soit mesdames Louise Gratton de Conservation de la Nature Canada et Francine Trépanier de l’organisme de bassin versant CARA et de messieurs Pascal Bigras de Nature-Action Québec et Pierre M. Valiquette du Réseau de milieux naturels protégés du Québec. S’ajoute à cette équipe un appui et un engagement soutenu de monsieur Alain Branchaud, biologiste du rétablissement des espèces en péril pour Environnement Canada.

Leur objectif est de valoriser la participation des instances municipales dans des projets de rétablissement d’espèces en péril au Québec et de souligner les partenariats gagnants avec les organismes de conservation. Le nom de l’événement provient du « Projet Rescousse » qui depuis sa fondation en 1998, se consacre à la promotion de la biodiversité. Par ses actions, l’organisme contribue à la protection et au rétablissement des espèces en situation précaire, notamment grâce à l’initiative de la bière Rescousse qui vise à faire connaître les espèces fauniques menacées ou vulnérables du Québec et à récolter des fonds pour leur venir en aide.

 

 

 

 

  

Pour en savoir plus

 

 

Intranet
Conception graphique : Kiwigraphik | Réalisation : NeXion