Historique

Issue d’un groupe de citoyens préoccupé par la dégradation de la rivière L’Assomption, ce lieu privilégié qui autrefois avait fait la joie de nombreuses heures de loisirs, la Corporation de l’Aménagement de la Rivière l’Assomption, «C.A.R.A.», organisme sans but lucratif fondé le 27 avril 1983, s’était donné comme territoire d’intervention la région de Lanaudière.

Un objectif commun les unissait dans cette grande mission : Redonner la rivière aux citoyens dans un souci de développement durable.
Dès 1985, la Corporation de l’Aménagement de la Rivière l’Assomption regroupait déjà autour de sa table quinze (15) intervenants issus des « forces vives » de ce milieu. Avec un conseil d’administration regroupant différents secteurs d’activité, soit le municipal (4), l’économie (2), l’environnement (2), l’éducation (1), la culture (1), le loisir (1) et des citoyens (4), la C.A.R.A. dressait déjà les premiers jalons d’une approche de concertation qui allait tendre vers une nouvelle approche, la gestion par bassin versant.

S’étant dotée, d’un plan directeur de développement avec pour objectif premier la mise en valeur de la rivière L’Assomption sur un tronçon de 54 km, la Corporation de l’Aménagement de la Rivière l’Assomption s’est donnée alors comme priorité une approche d’actions sur le terrain, alliant ses objectifs écologiques à ceux de ses partenaires, soit la mise en valeur et le développement des multiples potentiels de la rivière L’Assomption.

La C.A.R.A. avait donc ciblé, il y a près de 35 ans, un tronçon de rivière densément peuplé et urbanisé tout en considérant l’approche globale de la rivière.